Qualité

Politique qualité

  1. Maintenir et améliorer de façon continue nos certifications FSSC 22000, CERTISYS et RSPO.
  2. Cibler et adapter les exigences du client afin de lui fournir des produits de qualité aux meilleurs prix.
  3. Travailler dans un environnement alimentaire et fournir des produits en conformité avec les différentes législations, règlements et normes.
  4. Informer et former le personnel, le sensibiliser afin de rester un groupe de personnes engagées et motivées à la réalisation des différents objectifs.
  5. Sélectionner des fournisseurs fiables et réguliers.

quality_control

Objectifs qualité

  1. Identifier et conduire à terme les actions d’améliorations du système de management de la sécurité alimentaire.
  2. Mesurer la satisfaction de nos clients via des enquêtes annuelles.
  3. Maintenir les contrôles à tous les niveaux.
  4. Assurer la formation constante du personnel au niveau BPF et BPH, HACCP et SÉCURITÉ.
  5. Evaluer nos fournisseurs selon les non-conformités annuelles.

Beaker of oil with canola flowers and safety goggles - biofuels

 

Certifications

Fournisseur de matières premières, Royale LACROIX a mis en place une démarche d’amélioration continue.
Son management de la qualité est à même de vous garantir une sécurité maximale.

Tant par la sélection pointue de nos matières premières, par le contrôle de nos fournisseurs, par l’amélioration permanente de notre système interne de qualité, nous sommes en mesure de vous apporter un niveau de fiabilité bien au-delà des normes fixées par la législation.

Cette recherche permanente de l’amélioration nous a conduit à l’obtention des certificats suivants :

RSPO
veritas
Logo-Certisys-bio-certification-100

 

La Margarine ?

La margarine est née en 1869 en France à la suite d’un concours ouvert par Napoléon III pour la recherche d’un produit propre à remplacer le beurre qui était à cette époque cher, rare et se conservait mal. Le pharmacien français Mège-Mouriès (1817-1880) réalisa une émulsion blanche résultant de graisse de bœuf fractionnée, de lait et d’eau baptisée Margarine (du grec margaron = blanc de perle).

La margarine est une émulsion constituée de matière grasse (80% minimum) et d’une phase aqueuse à base d’eau ou de lait (20%). Le type d’huile ou de graisse entrant dans la composition d’une margarine est très variable et les caractéristiques nutritionnelles du produit final en dépendent.

Royale Lacroix dispose d’un process de production entièrement automatisé, permettant l’obtention de texture et plasticité répondant au plus pointu des cahiers de charge.

Selon l’utilisation ou le type et grâce à nos différentes conditionneuses nous proposons plus de 5 formats différents (de 500g à 20 kg).

Notre département logistique assure à nos clients la sécurité d’un transport sous T° dirigée dans les plus brefs délais.

 

Process


 

Le principe de fabrication consiste à fixer par une cristallisation une émulsion composée de matières grasses et d’eau et/ou de lait.

  1. Réception et stockage des huiles
    De nombreuses citernes triple parois inox maintiennent les huiles végétales raffinées livrées par camion citerne.
  2. Les principales huiles utilisées sont : le palme, le colza, le coprah et le tournesol. Elles proviennent principalement d’Europe, d’Indonésie et de Malaisie.
  3. Préparation de la phase aqueuse
    La phase aqueuse est constituée d’eau, de sel, de sucre, et divers ingrédients destinés à la conservation et à la régulation de l’acidité.
  4. Préparation de la phase émulsive
    La phase émulsive est constituée de lécithine et de monodiglycérides d’acides gras alimentaires, elle sert d’interface entre la phase aqueuse et la phase grasse.
  5. Pesage
    Le pesage consiste à doser selon des formules établies les pourcentages des diverses matières grasses, des phases émulsives et aqueuses. A ce stade sont ajoutés les vitamines, colorants et arômes.
  6. Barattage
    Le barattage consiste à émulsionner ces différents éléments.
  7. Cristallisation
    La cristallisation consiste à fixer la phase aqueuse dans la phase grasse. Via une pompe à haute pression, l’émulsion, alors liquide à 50C°, passe dans des tubes refroidis à -25C°, pour sortir à une T° de 15C° sous forme solide.
  8. Conditionnement
    Les lignes de cristallisation alimentent les conditionneuses/emballeuses aux formats de 200gr à 25kg.
  9. Stockage des produits finis
    Les halls ont une capacité de plus de 1000T sous température dirigée.